Les étudiants de Sciences Po Paris à l’assaut de la Bastille