La loi ELAN, la bien nommée ?